Le monoxyde de carbone

 

ATTENTION DANGER : Le Monoxyde de Carbone

-

- ° -

Le Monoxyde de carbone est un gaz incolore, inodore, non irritant et donc indécelable. Sa densité est proche de celle de l’air. Sa formule chimique s’écrit CO on parle également d’oxyde de carbone. Ne pas confondre Monoxyde de carbone et gaz Carbonique qui sont deux éléments totalement différents, la formule chimique du gaz Carbonique s’écrit CO2.

La combustion des gaz ne produit que du gaz carbonique, de la vapeur d’eau et de l’azote, si elle est réalisée correctement. Cependant en cas de combustion dite incomplète il faut entendre par là qu’il n’y a pas suffisamment d’air donc d’oxygène au lieu de produire du CO2 (gaz carbonique) il y a production de CO (Monoxyde de carbone ou Oxyde de carbone) gaz d’une extrême dangerosité. Ceci est valable quel que soit le combustible utilisé, bois, butane, propane, charbon, essence, fuel, gaz naturel, pétrole. C’est un gaz qui se diffuse très rapidement dans l’environnement.

- ° -

1° – Toxicité du Monoxyde de carbone


Il agit comme un gaz asphyxiant très toxique qui, absorbé en quelques minutes par l’organisme, se fixe sur l’hémoglobine :

-

- 0,003 % de Monoxyde  de carbone dans l’air représente la concentration maximale de Monoxyde de carbone pour 8 heures

- 0,02 % (200 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air apporte en 2 à 3 heures des maux de tête légers

- 0,04 % (400 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air apporte en 1 à 2 heures des maux de tête généralisés

- 0,08 % (800 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air apporte en 2 heures une perte de connaissance

- 0,16 % (1600 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air provoque en 2 heures la mort

- 0,32 % (3200 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air provoque en 30 minutes la mort

- 0,64 % (6400 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air provoque en 10 à 15 minutes la mort

- 1,28 % (12 800 ppm) de Monoxyde de carbone dans l’air provoque en 3 minutes la mort

- ° -

Nous pouvons lire sur ce graphique en abscisse que nous avons une durée d’exposition en multiples de 10. A 500 minutes (flèche rouge) soit un peu plus de 8 heures nous il apparait une carboxyhémoglobine dans le sang comprise entre 3 et 4 %.

- ° -

Petit rappel :

- 100 ppm (partie par million) = 0,01 %

- 1000 ppm = 0,1 %

- 10 000 ppm = 1 %

- ° -

2° – Physiologie du phénomène


Le Monoxyde de carbone (CO) est inhalé dans l’air et absorbé par les poumons lors de la respiration. Ses Propriétés toxiques sont le résultat de sa combinaison avec l’hémoglobine, protéine du sang qui transporte habituellement l’oxygène dans le sang. Cette liaison aboutit à la formation d’un composé relativement stable, la carboxyhémoglobine (HbCO), qui empêche l’hémoglobine de jouer son rôle de transporteur de l’oxygène vers les tissus. En raison de l’affinité beaucoup plus grande de l’hémoglobine pour le CO que pour l’oxygène, lorsque l’on inspire de l’air contenant du CO, celui-ci se fixe préférentiellement sur l’hémoglobine, prenant ainsi la place de l’oxygène. Le CO peut également se combiner à d’autres protéines, tel la myoglobine du muscle.

La formation de la carboxyhémoglobine est réversible, ce qui permet l’élimination de CO par voie respiratoire soit en replaçant le sujet dans une atmosphère saine, soit en lui faisant respirer de l’oxygène, éventuellement à forte pression (oxygénothérapie Hyperbare).

- ° -

Dans certains logement comme les appartements surtout lorsque l’on y fume, on peut atteindre des concentrations de 45 ppm et plus de Monoxyde de carbone.

Dans les rues à trafic normal on peut atteindre une concentration de 25 ppm de Monoxyde de carbone.

Dans les rues à trafic intense on peut atteindre une concentration de 50 ppm de Monoxyde de carbone.

- ° -

3 ° – Ce que dit la loi pour la combustion


Dans l’ambiant la concentration en Monoxyde de carbone lors de la combustion d’un appareil gaz comme une chaudière ne doit pas dépasser 20 ppm.

Dans les fumées la concentration en Monoxyde de carbone lors de la combustion d’un appareil gaz comme une chaudière : à ce jour je n’ai pas de référence réglementaire à communiquer cependant à la lecture du document ci-dessus (1°) une valeur égale ou dépassant les 200 ppm peut présenter un risque grave pour la santé. 

Ce contenu a été publié dans Réglementation gaz. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

6 réponses à Le monoxyde de carbone

  1. CODE dit :

    Bonjour Mr Boisseau,
    Je viens de passer des heures a lire vos conseils,etc……je n’en reviens pas.Vous aimez clairement votre metier!Ca fait plaisir et aussi de savoir qu’il y’a encore des vrais professionels.Depuis bientot deux ans dans une maison neuve,avec chauffage a gaz mono circulaire,CHAUDIERE Chaffoteaux,radiateurs et thermostat…..une histoire longue a ne pas dormir.Le premier hiver,signalant que la maison etait SURchauffée(24°)sans pouvoir regler le thermostat(la notice explicative non fournie et reclamé plusieurs fois mais impossible d’ en avoir une…excuses,oublis etc)il etait conseillé de bien chauffé apres les travaux,donc a jongler avec les radiateurs.Lors de l’entretien annuel en Sept’12,DEMANDANT de regarder le thermostat,il a été observé qu’il n’etait pas branché correctement par les files au mur.OUFFF et grrr;
    Plusieurs fois,au telephone, signalé la baisse de pression d’eau sur la chaudiere ,a en remplir tous les trois semaines,l’entrepise repondait que c’etait Normale,et malgré une demande de deplacement pour verifier…elle a repondu ..pas utile.
    Deuxieme hiver le thermostat reglé a 19°..le chauffage en route,la chaudiere s’allumait tous les 20 MINS jour et nuit, et la pression d’eau toujours a la baisse.Le technicien confirmait Normale lors de l’entretien annuel en Sept’12.A FORCE d’etre gené la nuit par l’allumage constant de la chaudiere avec un bruit(ouf aigu),l’entreprise s’est deplacé une fois(reglage?),deux fois(changer electrodes d’allumage? et a baisser la temperature de l’eau sur le ballon?)et dans les deux cas, aucun bruit constaté , car on foncait sur la chaudiere pour l’eteindre!!!!La troisieme fois,en ayant averti l’entreprise d’une reunion avec constucteur,entreprises etc,,SI LE PROBLEME n’etait pas reglé car depuis sa deuxieme visite,les radiateurs ne chauffaient qu’a moitié.(La partie haute chaude brulante et la partie basse froide)Le technicien a repondu qu’il faillait voir avec l’entreprise PLOMBIER qui a fait l’installation,que ce n’etait pas son probleme!!!!euh??
    Les visites depannage ont eu lieu en FEVRIER ET MARS.Bruit disparu!Discretement avant de partir il a mis sur MODE CONFORT==grand premier pour la maison.
    lA REUNION a eu lieu fin AVRIL,avec la presence Chaffoteaux,plombiers et Entreprise depannage et promoteur.Les reglages,mise en service ,etc ont été faits sur la chaudiere,la pression d’eau a en remettre tous les mois est NORMALE et soit disant que le probleme des radiateurs etait reglé,a ne pas les toucher mais de regler la temperture par le thermostat.
    Un mois de MAI HIVERNALE ,le chauffage obligé mais, a constater les radiateurs a moitié chauffés.Au telephone,on pretendait que c’etait normale par un temps estivale…grrrrrrrrr
    L’expert passé par l’assurance decennale,n’a pas pu rencontrer le plombier convoqué (absent)mais est convainque d’un probleme..attente de son rapport.
    L’entretien annuel a été fait hier,et DEUX techniciens…ils demandent l’accord pour le paiement de 40EUROS pour mettre de l’azote dans le vase d’expansion en explicant que le niveau est bas(souci de pression d’eau chaudiere reglé) et que la garantie de 2ans est terminée.Ca aurait pu etre fait en Avril.?..noté sur le rapport,mais ils etaient pas LA !!En ce qui concerne les radiateurs,effectivement ce n’est pas normale(meme entreprise)mais il suffit qu’une fuite existe dans le reseau ou de la boue….
    Qui va payer? Meme pas deux ans ,l’impression de..Analyse perso d’un probleme camouflé depuis la livraison… Voila,en ILE DE FRANCE…dommage que vous etes si loin…en attendant l’expertise et la suite.
    En vous remerciant pour les conseils et lecture…PAT

  2. Abdi georges dit :

    Vous êtes vraiment un génie du savoir et de la pédagogie ,votre professionnalisme na pas d’égale dans votre domaine . Bonne continuation…

  3. Eric dit :

    Felicitations, au moins avec ce site , on sait qu’on a a faire avec un professionnel qualifié comme indique sur votre site et c’est rassurant car ce n’est pas toujours le cas…

  4. otm dit :

    en voulant supprimer eau chaude sanitaire de ma chaudiere ferroli SGNK 1 , certains m’avaient preconiser de vidanger le ballon et de bouchonner l’arrivee et le depart et de prevoir une vanne de securite !!!!!!y a t’il danger pour un ballon vide !!!!aidez moi et merci

  5. hamon gerard dit :

    j’ai une chaudiere idéal standart gazina1, je viens de changer mon bloc gaz unitrol robert shaw.sur votre site qui très bien avec toutes les explications,j’ai testé mon thermo couple qui me donne une valeur sup à 30 mv la bobine du bloc gaz ne s’enclenche pas, donc la veilleuse ne tien pas. ou est le défaut?????????? merçi de me répondre dans la mesure de vos moyen

  6. samir dit :

    bravo pour ton site super bien expliquer je me regale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>